Petit à petit, l'oiseau fait son nid !

Max et Lili

Max et Lili

Depuis que ma fille a l’âge de comprendre les histoires qu’on peut lui raconter, j’ai pris pour habitude de lui en lire une chaque soir (ou quelques chapitres si trop long). Cette habitude nous permet de nous retrouver, de passer un bon moment ensemble, de rire et de discuter.

Nous avons découvert la collection « Max et Lili » :

Synopsis : Max et Lili sont frère et sœur (lui le cadet, et elle l’aînée). Chaque tome porte sur un thème (autour de l’école, la famille, la vie sociale…) vécu par les enfants ou un de leurs proches, puis résolu ou du moins discuté avec leurs parents. L’ouvrage se termine toujours par quelques pages de questions pour l’enfant. Le caractère enfantin du trait et l’humour des histoires permettent de traiter en douceur des thèmes parfois difficiles : mort d’un grand-père, divorce, racket, maltraitance, alcoolisme d’un proche, mort d’un animal, harcèlement scolaire, etc.

Ces livres parlent de pleins de sujets de la vie de tous les jours. A la fin de chacun d’entre eux, grâce aux questions contenues dans les dernières pages, nous échangeons sur le sujet et ainsi abordons des sujets qui peuvent parfois être délicats.

Nous en avons acheté quelques uns mais depuis peu, nous les louons à la médiathèque de notre ville.

Dans mon perpétuel besoin d’organisation, j’ai créé une liste des livres de la collection de « Max et Lili » que j’ai imprimé au format A5 et glissé dans mon Filofax. A chaque fois que nous en lisons un, je le surligne sur la liste et ainsi, nous savons quels sont ceux que nous n’avons pas encore lu.

Via cette liste, ma fille choisit les livres qu’elle veut que nous lisions ensemble.

J’adore ce petit moment que je passe avec ma fille chaque soir, et j’espère que cet article vous donnera envie d’en faire autant (si ce n’est pas déjà le cas) et de découvrir la collection « Max et Lili ».

Si vous avez d’autres collections à me conseiller, n’hésitez pas à me les indiquer en commentaire !

Soyez la première personne à laisser une pensée.
Commenter

Laissez un commentaire